• Perles des mots d'excuses  

    C'est bientôt la rentrée en France

    Voici quelques "perles" 

     

    - Dès qu'ils rentrent de l'école, mes enfants vomissent toute votre cantine. 

    - A la cantine, les surveillants l'ont obligé à sucer tous les morceaux de la poule. 

    - Monsieur veuillez excuser l'absence de mon fils, je l'ai utilisé pour mes besoins. 

    - Si vous ne croyez pas les mots d'excuses que je fais pour mon fils, vous n'avez qu'à demander à son père puisque c'est lui qui les fait ! 

    - Madame mon fils n'est pas venu à l'école parce que ces chaussons était troués 

    - Mon fils n'aime pas sa maîtresse et mon mari non plus. 

    - C'est mon fils à moi et je n'ai pas à vous donner des raisons valables de pourquoi il a manqué la classe ! 

    - C'est pas moi le professeur, c'est vous ! Alors ne reprochez pas à mon fils de ne rien foutre à la maison! Chacun son boulot ! 

    - Demain mon fils sera absent car je pense qu'il sera malade vu que c'est l'examen... 

    - Vous employez toujours des grands mots ronflants, éducation physique par exemple, alors que c'est jamais que de la gym... 

    - Mon fils est intelligent comme sa mère et moi, c'est de famille chez nous... 

    - Excusez mon fils, il a des excuses. 

    - Ma fille ne sait toujours pas compter et on ne peut pas compter sur vous... 

    - Ma fille à passé l'oral par écrit... 

     

     

    Partager via Gmail

    11 commentaires
  • Perles lycéennes ... Accrochez-vous !!!


    - Les soldats se cachaient pour éviter l'éclatation des obus. 

    - Les avions lançaient des espadrilles contre l'ennemi.
    - A la fin, les hommes commençaient à en avoir marre d'être tués.
    - Après la défaite, les Français prirent comme chef le maréchal Pétrin.
    - Le 11 novembre, tous les morts de la guerre fêtent la victoire.
    - Sur les champs de bataille, on voit les tombes de ceux qui sont tombés, c'est pourquoi on les appelle des pierres tombales. 

      MOYEN ÂGE

     
    - Les paysans étaient obligés de jeûner à chaque repas.
    - La famine était un grave problème pour ceux qui n'avaient rien à manger.
    - Au Moyen Âge, la bonne santé n'avait pas encore été inventée.

    - Les Moyenâgeux avaient les dents pourries comme Jacquouille. 
    - La mortalité infantile était très élevée, sauf chez les vieillards.

     JEANNE D'ARC 


    - Son nom vient du fait qu'elle tirait à l'arc plus vite que son ombre.
    - On l'appelait "La Pucelle" car elle était vierge depuis son enfance.
    - Jeanne détestait les Anglais à qui elle reprochait de l'avoir brûlée vive.

     SCIENCES PHYSIQUES

     
    - Une bouteille d'eau explose s'il gèle car, sous l'effet du froid, l'eau devient un explosif.
    - Le passage de l'état solide à l'état liquide est la niquéfaction.
    - Quand on a un corps et qu'on le lâche, il se casse la gueule.
    - Un kilo de mercure pèse pratiquement une tonne.
    - Le cheval-vapeur est la force d'un cheval qui traîne sur un kilomètre un litre d'eau bouillante.

    - Un avion dépasse le mur du son quand l'arrière va plus vite que l'avant.

    - Les atomes se déplacent dans le liquide grâce à leur queue en forme de fouet.
    - La climatisation est un chauffage froid avec du gaz, sauf que c'est le contraire.

     CHIMIE 


    - Le gaz sulfurique sent très mauvais. On n'a jamais entendu une odeur pareille.
    - Pour rendre l'eau potable, il faut y ajouter de l'alcool à 90°.
    - L'acier est un métal plus résistant que le bois.

     MATHÉMATIQUES 


    - Un polygone est une figure qui a des côtés un peu partout.
    - Pour trouver la surface, il faut multiplier le milieu par son centre.
    - Cette figure s'appelle un trapèze car on pourrait y suspendre quelqu’un.
    - Un triangle est un carré qui n'a que trois bordures.

    SCIENCES ET NATURE 


    - Le chien, en remuant de la queue, exprime ses sentiments, comme l'homme.
    - Les lapins ont tendance à se reproduire à la vitesse du son.
    - Pour faire des œufs , la poule doit être fermentée par un coq. 

    LE CORPS HUMAIN 


    - Le tissu tissé autour de notre corps est le tissu tissulaire.
    - Le tissu cellulaire est le tissu que les prisonniers fabriquent dans leur cellule.
    - Le fessier est un organe en forme de coussin qui sert à s'asseoir.
    - C'est dans les chromosomes qu'on trouve le jeune homme (génome).
    - Quand on a mal en haut du derrière c'est qu'on a un long bagot.
    - Les ambidextres sont des gens qui ont dix doigts à chaque main.
    - L'os de l'épaule s'appelle la canicule.
    - C'est dans les testicules que se développent les supermatozoïdes.
    - La femme a un sexe pareil que l'homme, mais rentré à l'intérieur.
    - Quand une femme n'a plus de règles, c'est la mésopotamie.
    - L'alcool est mauvais pour la circulation. Les ivrognes ont souvent des accidents de voitures.
    - Au cours de la respiration, l'air rentre par devant et ressort par le derrière.


    LES MALADIES 


    - Pour aider les enfants à aller aux toilettes, on leur met des suppositoires de nitroglycérines.
    - La plus contagieuse des maladies est la vermicelle.
    - Quand on a plus de dents, on ne peut mâcher que des potages.
    - L'opération à cœur ouvert, c'est quand on ouvre la poitrine de la tête aux pieds. 

     

    Partager via Gmail

    14 commentaires
  •  

    Une petite histoire ...

    Dans un village de Vendée, le vieux curé, "à l'ancienne" ne voulait pas entendre les femmes lui dire en confession quelles avaient trompé leur mari.
     
     
    Si bien que lorsque c'était le cas, il leur demandait de dire : "Monsieur le curé, je suis tombée dans le lavoir."
      
    Un jour, le vieux curé part à la retraite et un jeune prêtre vient le remplacer,.
      
    Avant de partir le vieux curé , le présente aux notoriétés et lui explique la vie du village mais bien sûr sans dévoiler le secret de la confession.
      
    Chaque dimanche l'église est pleine mais à la confession, le vendredi, une phrase revient relativement souvent : "Monsieur le curé, je suis tombée dans le lavoir.
    Au bout de quelques semaines, le jeune prêtre va voir le maire à la fin de l'office et lui demande de faire faire le plus rapidement possible des travaux au lavoir pour arrêter tous ces accidents.
      
    Le maire, étant au courant de la fameuse phrase, lui tape sur lépaule et le rassure en lui disant que ce nest pas bien grave et quil ny a jamais eu de blessées.
      
    Le jeune curé lui répond : "A votre place, je ferais tout de même quelques travaux car votre épouse est tombée trois fois dedans cette semaine
     
    ******************************************************************************************

     

    Partager via Gmail

    13 commentaires
  •  La feuille morte se ramasse à la pelle !

     

    La feuille se ramasse à la pelle

    Sur mon balcon, cette feuille est tombée !

     Photo janvier 2017

     

     

    Partager via Gmail

    16 commentaires
  •  

    Lettre d’une mère à son fils

    Je t'écris quelques mots pour que tu saches que je t'écris. Donc, si tu reçois cette lettre, cela voudra dire qu'elle est bien arrivée. Sinon, préviens-moi, que je te l'envoie une seconde fois. 


    Je t'écris lentement, car je sais que tu ne lis pas rapidement.


    Dernièrement, ton père a lu une enquête disant que la plupart des accidents se produisent à quelques kilomètres de la maison, c'est pour cela que nous avons décidé de déménager un peu plus loin. 


    La maison est splendide, il y a une machine à laver, mais j'ignore si elle est en service. Hier j'y ai mis le linge, tiré sur la chaînette, et tout a disparu ! je cherche le mode d'emploi.


    Le temps n'est pas trop désagréable ici, la semaine dernière, il n'a plu que deux fois. La première pendant trois jours, la seconde quatre jours.


    Au sujet du manteau que tu désirais, ton oncle Pierre a dit que si je l'expédiais avec les boutons, qui sont lourds, cela coûterait très cher, alors je les ai arrachés et te les ai mis dans une des poches. 


    Ton père a trouvé du travail, il a sous lui environ 500 personnes.
    Il fauche les herbes du cimetière. 


    Ta sœur Julie, qui vient de se marier, attends un heureux évènement, nous en ignorons le sexe, c'est pourquoi je ne peux te dire si tu seras oncle ou tante. Si c'est une fille, elle a l'attention de l'appeler comme moi. Cela fait tout drôle d'appeler sa fille «maman » ! 


    Ton frère Jean a eu un gros problème. Il a refermé sa voiture avec les clés à l'intérieur. Il a du retourner à la maison à pied pour récupérer le second jeu de clés, et revenir nous sortir du véhicule. 


    Si tu as l'occasion de rencontrer ta cousine Monique, donne-lui le bonjour de ma part. Si tu ne la vois pas, ne lui dis rien. 
     

    Ta mère
     

    Partager via Gmail

    22 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique