• Exposition Mona Hatoum

    Exposition Mona HATOUM

    au Centre Pompidou PARIS  * Jusqu'au 28 septembre 2015 

     

    Exposition Mona Hatoum

    Exposition Mona Hatoum

    Over my dead body   1988-2002

     Sur cette œuvre grande comme un panneau publicitaire, Mona HATOUM se représente de profil, regardant un soldat en plastique posé sur son nez. L'image est humoristique mais aussi complexe et contradictoire. Elle joue de l'échelle pour inverser les relations de pouvoir en réduisant le symbole de la virilité à une petite créature, pas plus grande qu'une mouche, que l'on pourrait chasser d'une chiquenaude.

    Exposition Mona Hatoum

    MAP - 2014

    Une carte du monde faite de billes de verre limpides comme du cristal, de 20 mm de diamètre. Les billes ne sont pas fixées au sol, de sorte que la carte est instable et vulnérable puisque les vibrations des mouvements des visiteurs peuvent en faire bouger des parties, voire la détruire.

    Exposition Mona Hatoum

     

    Exposition Mona Hatoum

     HOT SPOT - 2014

    Une cage d'acier sphérique est inclinée selon le même angle que la terre. De fins tubes au néon rouge tracent le contour des continents à la surface de ce globe, qui semble animé d'une énergie intense, fascinante, mais apparemment dangereuse.

    L’œuvre suggère que les "points chauds", les points de conflits, ne se limitent plus aujourd’hui à quelques régions frontalières contestées mais que le monde entier est en proie au conflits et à l'agitation.

    Exposition Mona Hatoum

     Incomminicado

    Un berceau d'enfant en acier brut, froid et dur, qui semble servir davantage à enfermer qu'à protéger.

    Au lieu d'un fond solide où poser le matelas, de fins fils sont tendus comme des fils à couper le beurre. D'un objet familier, évocateur de chaleur et de sécurité domestique, Mona Hatoum fait un détournement terrifiant et dangereux.

     

    Exposition Mona Hatoum

     

    Exposition Mona Hatoum

     

    Exposition Mona Hatoum

     

    Exposition Mona Hatoum

    Cette pièce au sol est composée d'un câble électrique rouge vif à gaine textile, tissé pour former un grand tapis carré. Une longue frange s'échappe du tapis pour serpenter au sol; chacun de ses brins se termine par une ampoule de 15 watts dont l'intensité varie silencieusement, comme une lente respiration lumineuse, trahissant la présence à nos pieds d'une créature malveillante aux allures de méduse.

    Exposition Mona Hatoum

     Photos - 20 septembre 2015

     

    « Marcher sur la Tête.Tu m'offres un verre ? »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 27 Septembre 2015 à 08:34

    ...tout en symboles cette expo!

    J'ai connu ce genre de berceaux en service de pédiatrie il y a très longtemps...déjà des "interdits"!

    Bon dimanche, bises de Mireille du sablon

    2
    LIBELLULE (43)°
    Dimanche 27 Septembre 2015 à 10:39

    TOUTES LES CREARIONS DE MONA HATTOUM SONT SPLENDIDES.

    MERCI POUR LES EXPLICATIONS . C'EST BIEN POUR LE CENTRE POMPIDOU.

    CE QUI EST BIZARRE,C'EST DE VOIR UN PERSONNAGE AVEC UN MOUVEMENT INSOLITR.

    MYSTERE MICHEL OU JEAN PIERRE?

    BRAVO A VOUS DEUX

                                     GHISLAINE BASTIDEyes

    3
    Dimanche 27 Septembre 2015 à 11:15

    Expo bizarre, elle a beaucoup d'imagination.

    JP fait un pas de deux sans tutu

    Bisous bon dimanche

    4
    Jean-Marc
    Dimanche 27 Septembre 2015 à 18:30

    Contrairement au personnage de la photo, JP, lui, reste "droit dans ses bottes"!

    Pas vraiment de nature à remonter le moral, cette expo...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :