• D'Or et de laque. Meubles exceptionnels.

    Notre sortie dimanche 17 janvier 2016.

    D'Or et de laque.

    Quatre meubles exceptionnels

    de la Bibliothèque nationale de France en prêt au Petit Palais.

    En savoir plus : cliquer ICI

     Médaillier de laque de Coromandel, vers 1730

    Bois, bronze doré, panneaux de laque de Coromandel importés de Chine.

    Ce Cabinet à décor chinois a été conçu à partir d'éléments sciés d'un paravent de laque de Coromandel du début du XVIIIe siècle. malgré toutes les tentatives en Europe pour imiter la technique du laque (comme ici les montants), les meubles les plus précieux dans ce style étaient ainsi crées à partir de tels éléments importés d'Orient à très grands frais.

    Le commanditaire, le numismate Joseph Pellerin (1685-1782), a du reste consacré sa carrière au service de la marine et du commerce, comme principal collaborateur du ministre Maurepas.

     

    Prêt du département des monnaies, médailles et antiques de la Bibliothèque Nationale de France, acquis en 1784.

     *********************************************************************

     Attribué à Nicolas Sageot

    (Sermeize-en-Champagne, 1666-Charenton, 1731)

    Médaillier, avant 1720

    Bois, marqueterie de cuivre et écaille de tortue, bronze doré et panneaux de laque avec appliques de pierre de lard importés de Chine.

    L'érudit Joseph Pellerin (1684-1782) réunit plus de 32 000 monnaies grecques, pour lesquelles il établit un nouvel ordre de classement qui n'était ni alphabétique, ni par matériaux mais en fonction de leur origine géographique, ce qui offrait une perspective historique beaucoup plus riche.

    Vieux et devenu presque aveugle, Pellerin accepta de vendre sa collection au roi en 1776 mais il voulut conserver chez lui jusqu'à sa mort les deux médailliers qui avaient abrités ses trésors dans les multiples tiroirs que dissimilent les portes.

    L'ebéniqte Nicolas Sageot (1666-1731) perpétua la technique de marqueterie de cuivre et d'écaille d'André-Charles Boulle.

     *********************************************************************

    D'Or et de laque. Meubles exceptionnels.

     

    D'Or et de laque. Meubles exceptionnels.

    Charles Cressent

    (Amiens, 1685 - Paris, 1767)

    Médaillier, 1739-1740 et buste de Louis d'Orléans, 1754

    Montants en chêne, marqueterie et placage d'amarante, bronze doré et bronze patiné.

    Ce somptueux médaillier fut conçu par le célèbre ébéniste Charles Cressent pour le fils du Régent, le Duc Louis d'Orléans (1703-1752), pour abriter sa précieuse collection d'intailles antiques et de plus de huit cent monnaies d'or.

    En 1754, les chanoines de l'abbaye Sainte-Geneviève (actuel lycée Henri-IV) à qui le Duc avait légué le meuble et son contenu, commandèrent son buste rétrospectif pour couronner l'ensemble.

    Derrière les battants de cette armoire à deux corps doté d'un système de fermeture à neuf points, se cachent 68 minces tiroirs destinés au classement des pièces.

    Prêt du département des monnaies, médailles et antiques de la Bibliothèque nationale de France, saisie révolutionnaire à l'abbaye Sainte-Geneviève, 1793.

     *********************************************************************

    D'Or et de laque. Meubles exceptionnels.

    Édouard Lièvre (1828-1886)

    Meuble-vitrine japonisant, vers 1878.

    Chêne, peuplier et palissandre du Brésil, bronze doré.

    Le dessinateur et ornemaniste Édouard Lièvre fut certainement un des plus novateurs du mouvement japoniste en matière de mobilier. Un modèle très proche (musée d'Orsay), mais avec à la place de la vitre une porte pleine décorée d'un samouraï peint par Detaille, est daté de 1877. L'exposition universelle de 1878 consacre cette mode du Japon favorisée par l'ouverture du monde moderne du pays du soleil levant. Après la mort de Lièvre, ce type de mobilier continua à être produit d'après ses dessins pour le compte d'un célèbre établissement de l'époque, l'Escalier de Cristal.

     

     

    D'Or et de laque. Meubles exceptionnels.

    Jean-Pierre sort de là, il faut partir !

    D'Or et de laque. Meubles exceptionnels.

    Photos 17 janvier 2016.

     

     

     

     

    « 2. Visiter Paris en bus touristiqueArgent perdu rapido »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 30 Janvier 2016 à 09:21

    des meubles de toutes beauté mais qui n'iront pas avec mon intérieur dommage

    a bientôt

    lyly

      • Jeudi 4 Février 2016 à 14:21

        Je crois qu'ils sont difficiles à caser aussi chez moi....

        Bonne journée

        Merci pour ce commentaire.

    2
    JPSIAM
    Dimanche 31 Janvier 2016 à 06:02

    Magnifiques meubles!

      • Jeudi 4 Février 2016 à 14:23

        Ils sont superbes.

        Comme ils sont un peu à nous tous, la visite (gratuite) valait bien un détour.

        Michel

    3
    LIBELLULE (43)°
    Jeudi 4 Février 2016 à 09:55

    Me voilà en 1800

    Joseph Pellerin

    Je vous remeerci MICHEL

       GHISLAINE BASTIDEsarcastic

      • Jeudi 4 Février 2016 à 14:25

        Hier, vous étiez Gavroche (Né en 1820 (il est le fils des Thénardier qui ne l'aiment pas))  aujourd'hui vous êtes en 1800 avec  Joseph Pellerin...

        Attention Ghislaine, 20 ans par jour, vous allez très vite arriver au Moyen-Age !....

        yes - happy - yes

        Excellente journée. Sérieusement, prenez soin de vous.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :