• Comment un Thai peut devenir aussi blanc que moi

    Comment un Thaï peut devenir

    aussi blanc que moi ?

     Texte déjà publié

    juin 2007 - 12 heures. Je suis à la plage depuis un peu plus d'une heure. Je commande un plat pour déjeuner. Un peu plus tard, on m’apporte celui ci et je pose mon livre. Je m’assois sur le bord de la chaise-longue et commence à déguster mon repas.

     

    A ce moment là, j’entends des Thaïlandais qui semblent se disputer derrière moi. Je n’y prête pas grande attention car actuellement il y a peu de touristes. Comme ils n’ont pas de travail et peu d’argent…. Il joue souvent le peu dont ils disposent, jusqu'au dernier bath.

     

    Vous trouvez sur la plage tous les tripots : Jeux de cartes, Poker, Dominos, jeu ressemblant à un jeu de l’oie… etc.. Les paris sont de 5 bath pour les dominos mais sont parfois de 100 Baths, ce qui, pour certain, est une petite fortune !  Bien sur, chacun est convaincu qu’il va gagner.

     

    Juste derrière moi,  un de ces tripots est installé et il n’est pas rare que les voix s’échauffent à la fin du jeu ! Les femmes sont particulièrement « accros » et insultent copieusement leurs partenaires.

     

    Donc, je ne m’inquiète pas, pousse un soupir d’agacement, et ne me retourne même pas. Quelques secondes plus tard, je vois passer en courant à côté de moi, un jeune Thaï (Pon) que je connais et aussitôt je vois « voler » une chaise longue.

     

    Vous conviendrez qu’il est rare de voir voler une chaise longue !  Bien sur cette « idiote de chaise qui se prend pour un Airbus » s’écrase juste a coté de moi. Je comprends alors que le jeune Thaï a jeté cette chaise pour stopper un autre Thaï. Ce dernier tient dans sa main un énorme poignard avec une lame de 20 à 25 centimètres, légèrement courbée en son extrémité. Il parvient à passer par dessus la chaise « volante », et poursuit encore un peu PON le visage transformé par la haine et la colère.

     

    Mais PON a pris un peu d’avance et l’agresseur s’arrête rapidement (toujours le poignard dans la main) crie quelques insultes que je ne comprends pas, fait demi tour et s'en va.

    PON, regarde de loin, et revient doucement vers nous.

     

    Je lui dis : « Mais que se passe t-il ? »

     

      Il me regarde, mais il est totalement incapable  d’articuler un mot et je constate alors qu’il est PRESQUE AUSSI BLANC QUE MOI.

    Il s’assoit quelques instants, non sans cesser de surveiller si le voyou ne revient pas, finit par se lever, passe un coup de fil et quitte la plage.

     Je ne l’ai pas revu depuis cette scène.

     

    Quant à l’assaillant,  j’ai toujours pensé qu’il devait être "chargé" de Ya Ba (une drogue qui rend "accro" rapidement et que l’on trouve bien trop facilement).

    Ici en Thaïlande, comme en Europe, cette cochonnerie fait parfois « péter un câble » dans la logistique du cerveau.

     


     

    « Parc Floral de Paris. Vincennes Parc de Bercy. Paris. »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 4 Décembre 2015 à 07:13

    Sais-tu quelle drogue avait pris la chaise pour voler ainsi ? Angel dust peut être ? 

      • Vendredi 4 Décembre 2015 à 07:59

        Pas pu demander, la chaise avait la gueule de travers à la fin de son vol...

        et le plagiste faisait la gueule pour le dégât collatéral   frown.

    2
    Vendredi 4 Décembre 2015 à 07:53

    ...ben dis donc, tu étais aux premières loges!

    Bises de Mireille du sablon

      • Vendredi 4 Décembre 2015 à 08:00

        Presque sur scène...

        Bises Mireille.  Bonne journée.

    3
    LIBELLULE (43)°
    Vendredi 4 Décembre 2015 à 08:57

    Quand j'aurai  lu, attentivement

    JE COMMENTERAIS MICHEL

                                GHISLAINE BASTIDEsarcastic 

    4
    JPSIAM
    Vendredi 4 Décembre 2015 à 09:07

    Amphetamine aux effets particulierement intenses et prolonges, le YA BA est la drogue de synthese la plus consommee en Thailande. Elle arrive du Laos par la Province de Nongkhai. Chaque jour et chaque nuit de nombreuses arrestations des trafiquants.

      • Vendredi 4 Décembre 2015 à 09:17

        Et... elle fait des dégâts en Thaïlande comme ailleurs dans le monde.

        Merci pour ton commentaire Jean-Pierre.

    5
    Vendredi 4 Décembre 2015 à 09:52

    Salop...... de drogue, partout dans le monde elle fait des dégats, c'est triste.

    Mais tu l'as échappé belle, un transat en pleine face, et tu l'as en biais.

    Bisous bonne journée

    6
    Vendredi 4 Décembre 2015 à 11:30

    Wowww ! Tranquille la plage...

      • Dimanche 6 Décembre 2015 à 17:51

        Heureusement, ce n'était pas tous les jours comme cela !...

        Merci Didier.

    7
    Vendredi 4 Décembre 2015 à 18:22

    en parlant de drogue, je viens de terminer un "polar" sur ce sujet et qui fait froid dans le dos : la faux soyeuse. D'une noirceur absolue. Je pense que ça fera l'objet d'un prochain billet. Bonne journée à toi

      • Dimanche 6 Décembre 2015 à 17:52

        J'attends avec impatience ce texte. Le titre est tout un programme à lui tout seul....

        Merci et bonne soirée.

         

    8
    Mercredi 15 Mars à 19:49
    cathycat33

    Tu racontes bien ! Pour toi c'est une péripétie mais vivre ça au quotidien doit être insupportable. J'espère que ce jeune homme n'en a été quitte que pour une grosse frayeur parce que j'ai l'impression qu'ils ont le couteau leste là-bas, surtout s'ils sont drogués... Bonne soirée à toi.

      • Vendredi 17 Mars à 08:50

        Je n'ai pas eu trop le temps d'avoir peur car tout s'est passé très vite et sans drame.

        Mais... cela aurait pu très mal se terminer !... Ce n'est pas quotidien, mais il est vrai que quelques ingestions de produits dangereux (y compris trop d'alcool) peuvent rendre un gentil : sauvage. 

        C'est aussi vrai en France d'ailleurs !

        J'ai encore quelques histoires "en stock" de l'ancien blog que je publierai              peut-être sur celui ci prochainement...

        Merci et très bonne journée Cathacat

         

    9
    Jeudi 16 Mars à 15:25

    Bonjour Michel,

    Et bien, faut faire attention lorsqu'il y a dispute derrière soi, mieux vaut se retourner  parfois. Une chaise longue volante, la colère donne des forces. Autour de ces jeux, cela doit se passer souvent. Dans notre pays, cela se passe aussi certainement avec toute la drogue qui circule.

    Un bon récit et le plaisir de vous lire ne change pas.

    Bon après-midi à vous Michel.

      • Vendredi 17 Mars à 08:54

        Je crois que le monde actuel est plus violent qu'autrefois. Peut-être que je vieillis !

        Merci pour vos visites et vos commentaires Mari Jo.

        Très belle journée.

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :